David Bowie par JilStardust
 

David Bowie par JilStardust

Biographie David Bowie

 
 
Bowie

 Accueil

 Discographie
  Albums
  Albums live
  B.O.
  Bowie & Co
  Singles
  Compilations
  Videos

 News
  Mises à jour 2016
  Mises à jour 2015
  Mises à jour 2014
  Mises à jour 2013
  Mises à jour 2012
  Mises à jour 2011
  Mises à jour 2010
  Mises à jour 2009
  Mises à jour 2008
  Mises à jour 2007
  Mises à jour 2006
  Anciennes news
  Archives news

 Database
  Recherche
  Chansons
  Intouchables
  Reprises

 Galerie
  Reality
  Keep a Child Alive

 Tours
  Tous
  Live 2005-2006
  Festivals 2004
  Reality 2004
  Reality 2003
  Heathen
  Live 2001
  Live 2000
  Hours
  Earthling
  Bowie & France

 Misc
  Biographie
  Filmographie
  Clips
  Bootlegs
  Numérique
  Forum
  Sources
  Liens
  Livre d'or
  A propos
 
 

David Robert Jones

Celui qui deviendra David Bowie est né le mercredi 8 janvier 1947 à Londres. Après avoir joué dans de nombreux groupes lors de son adolescence, c'est en 1964 qu'il entre officiellement dans la scène musicale avec la sortie de son premier 45 tours "Liza Jane" sous le nom de Davie Jones.

Bowie baby

Bowie is born

Après plusieurs disques sortis sous divers noms, il choisi le nom de David Bowie pour se démarquer du Davy Jones des Monkees qui commence à devenir célèbre. "Can't Help Thinking About Me" sera donc le premier disque sorti sous le nom de Bowie le 14 janvier 1966. Commence alors une longue série de singles sortis dans la plus grande confidentialité, ainsi qu'un premier album simplement nommé "David Bowie" en 1967. Pour une première incursion dans les charts, il faudra attendre 1969 et le single "Space Oddity".

Bowie hippie

Major Tom

En effet profitant des premiers pas de l'homme sur la lune, Bowie lance en juillet 1969, son album "Man Of Words, Man Of Music" avec le single "Space Oddity" qui obtient plus qu'un succès d'estime. Cet album connu depuis sa resortie en 1972 sous le nom de "Space Oddity" est souvent considéré comme le premier album de David Bowie. En effet toute la période antérieure est jugée par les biens-pensants plutôt gentillette, enfantine voire dénuée d'intérêt et, à ce titre, est souvent oubliée dans les discographies officielles. C'est donc bien à contre courant que Bowie décida à partir de 1999 de reprendre toute une série de titres issus de cette période et d'enregistrer le toujours si attendu "Toy".

Bowie dory

Les années suivantes furent marquées par des événements personnels importants (la mort soudaine de son père, son mariage avec la trop fameuse Mary Angela "Angie" Barnett) ainsi que par la sortie de deux albums majeurs dans l'oeuvre bowienne : "The Man Who Sold The World" et "Hunky Dory", le second étant souvent considéré par les critiques comme le meilleur de David Bowie.

Bowie ziggy

Ziggy

La deuxième étape importante dans la carrière de David Bowie est bien sûr la sortie en 1972 de l'album mythique du glam rock, le monstre sacré de toute une génération, "Ziggy Stardust And The Spiders From Mars". Grâce à cet album c'est la reconnaissance internationale qui attend David Bowie ainsi qu'une tournée phénoménale et mondiale commencée en 1972 et qui se termina ce fameux 3 juillet 1973 à l'Hammersmith Odeon de Londres.

Bowie sphinx

We Are The Dead

Avant la célèbre mort de Ziggy Stardust, Bowie avait enregistré l'album Aladdin Sane et en joua de nombreux extraits lors de la dernière partie du Ziggy Stardust Tour, connu aussi sous le nom d'Aladdin Sane Tour. Suivent alors ensuite un album de reprise, Pin-Ups et une nouvelle tournée inspirée par l'oeuvre de George Orwell, "1984". Ziggy Stardust est mort. Vive David Bowie. "Diamond Dogs" sort en 1974.

Bowie rebel

America

C'est en effet les USA qui retiennent toute l'attention de Bowie au milieu de ces seventies. Tout d'abord avec la tournée restée célèbre grâce au premier album live de David Bowie ("David Live"), et ensuite avec l'album "Young Americans" et surtout le single "Fame" coécrit par John Lennon et classé premier dans les charts. "Station To Station" terminera cette période neigeuse de la vie de David Bowie.

American Bowie

Berlin

Curieusement c'est à Berlin que David Bowie est venu cherché le calme et la quiétude. Calme tout relatif, car en deux années il enregistra tout de même "Low" et "Heroes" ainsi que "The Idiot" pour son ami Iggy Pop et puis également "Lodger" en 1979. C'est aussi cette période qui marque la première collaboration avec Brian Eno, personnage des plus importants dans la carrière de Bowie, car c'est avec lui qu'il créa donc sa fameuse trilogie berlinoise ainsi que Outside en 1995, quatre albums considérés par ses hardcore fans comme les meilleurs de sa discographie. La promotion de ces albums se concrétise par une nouvelle tournée mondiale, dont "Stage" sorti en 1978 se fait l'écho.

Berliner Bowie

Ashes To Dust

Le bilan des années soixante dix est donc évidemment exceptionnel. David Bowie nous a livré quelques uns des meilleurs albums de la décennie, voire de l'histoire du rock, voire de l'histoire de la musique tout simplement. Dur challenge pour les années quatre vingt, qui commencent pourtant plutôt bien avec "Scary Monsters" en 1980. C'est cette année qu'il divorça d'Angela. Puis vint son rôle dans la pièce "The Elephant Man" à Broadway qui lui vaut un beau succès d'estime en tant qu'acteur. En décembre 1980 l'assassinat de John Lennon touche au plus haut point David Bowie. Il renonce à une nouvelle tournée, prévue durant l'année 1981 et ne participe qu'à l'enregistrement avec Queen d'"Under Pressure". C'est vers le cinema qu'il se tourne alors avec deux rôles marquants "Furyo" et "Les Prédateurs".

Harlequin Bowie

Fame

En 1982 il rompt son contrat avec RCA et se tourne vers EMI. Il rencontre alors Nile Rodgers, avec lequel il va enregistrer son album qui détient le record absolu des ventes pour lui : "Let's Dance". Ce single devient un hit mondial et reste malheureusement pour beaucoup de personnes la seule chanson de Bowie qu'elles connaissent. "China Girl", reprise d'un titre écrit originellement avec et pour Iggy Pop est venue ensuite renforcer la notoriété de cet album, au même titre que le Serious Moonlight Tour en 1983.

Bowie dance

Pretty Things Are Going To Hell

La fin des années quatre vingt est plus difficile avec deux albums qui font étrangement l'unanimité, que ce soit parmi les fans ou parmi les critiques : "Tonight" sorti en 1984 et "Never Let Me Down" sorti en 1987 sont les deux albums les plus faibles de David Bowie. Tout étant relatif, il convient de sauver plusieurs titres non dénués d'intérêt comme "Loving The Alien" par exemple. La fin des eighties voit aussi Bowie apparaître dans de nombreux films (Labyrinth, La Dernière Tentation Du Christ, Absolute Beginners), souvent avec des petits rôles qui ne resteront pas dans l'histoire du Cinéma. Non, Bowie n'est définitivement pas un acteur. C'est un interpréte, une voix unique, un songwriter, un compositeur, un musicien. Et c'est déjà bien. La preuve avec le Glass Spider Tour qui malgré les critiques négatives affiche complet à chaque concert.

Lost Bowie

Tin Gabrels Machine

A la surprise générale David Bowie annonce en 1989 la création du groupe Tin Machine avec Reeves Gabrels à la guitare, Tony Sales à la guitare basse et Hunt Sales à la batterie. Après un album homonyme, curieusement Bowie se lance dans le Sound + Vision Tour, histoire de revisiter tous les tubes de sa déjà longue carrière et surtout de faire la promotion des rééditions Ryko. On pense la période tinesque déjà aux oubliettes, mais en 1991 sort le sobre "Tin Machine II" ainsi qu'un album live issu du It's My Life Tour. Avec Tin Machine, c'est un simple retour aux sources du rock qu'a effectué David Bowie.

David Tin Bowie Machine

Solo à deux

1993 voit le mariage de Bowie avec le top model somalien Iman ainsi que l'album "White Tie Black Noise" qui en découle directement. Plus intéressant, à mon sens, est la bande originale du feuilleton de la BBC 2 "Buddha Of Suburbia" qui annonce une nouvelle étape dans l'oeuvre de la plus grande rock star.

Bowie jazzy

Moondust

En 1995 sort "1. Outside" réalisé avec Brian Eno. Album concept qui devait être suivi d'au moins quatre albums avant l'an 2000 et dont on attend toujours "2. Contamination". Des dizaines d'heures ont été enregistrées par le duo Bowie-Eno, mais à priori la sortie d'une suite d'Outside semble abandonnée à la vue du travail qui reste à faire, David Bowie préférant se consacrer à de nouveaux projets. Le Outside Tour fait partie de ceux là ainsi que l'enregistrement d'un nouvel album qui sort en 1997. "Earthling" marque à nouveau d'une pierre blanche la discographie de David Bowie. Nouveau chef d'oeuvre, nouvelle tournée mondiale qui commence en Europe, se poursuit en Amérique du Nord et se termine en amérique du Sud. 1997 est aussi l'année des cinquante ans, fétée à ce titre par un concert mémorable donné le 9 janvier 1997 avec de nombreuses guest stars parmi lesquelles Billy Corgan, Lou Reed ou Frank Black des Pixies.

Bowie grunge

Promo tour

Après une année 1998 des plus calme, 1999 s'annonce comme une année des plus chargées pour David Bowie. Avec une nouvelle longue chevelure, le voici qui s'engage dans une mini tournée promotionnelle pour son nouvel album "Hours...". David Bowie est heureux, il le fait savoir à tous et nous en fait profiter. Il en résulte des "répétitions en public" et des passages télé divers et variés dans toute l'Europe.

Blue Bowie

A toy for Baby

L'année 2000 est plus calme pour Bowie, en tout cas d'un point de vue médiatique. On le voit seulement en juin aux shows du Roseland Ballroom et au festival de Glastonbury. Par contre en juillet il entre en studio pour enregistrer les titres de l'album Toy qu'il espère sortir rapidement. Malheureusement des déboires avec sa maison de disques font que nous sommes toujours en attente de ce disque, dont les extraits disponibles nous font piaffer d'impatience. Le 15 août 2000, tout ne peut pas être reporté, voit la naissance d'Alexandria Zahra Jones et voilà notre star préférée qui joue les papas poules.

Bowie & Iman & Alex

Heathen

11 juin 2002 : une nouvelle date mythique pour les fans de Bowie. En effet un nouvel album sort ce jour et un concert est donné pour les membres de Bowienet à Roseland. Album exceptionnel. Des titres puissants qui ne lassent pas après de trop nombreuses écoutes. "Heathen" est sans aucun doute l'un des meilleurs albums de David Bowie. Laissons juge le temps. Concert exceptionnel. En effet David Bowie y jouera pour la première fois l'intégralité de "Low" suivi de l'intégralité de "Heathen" ainsi que des rappels pour des fans privilégiés. Concert qui marque le lancement de l'Heathen Tour, tournée pour le moins chaotique où chaque date est fixée au coup par coup de manière assez étrange. Il n'en reste pas moins quelques concerts impressionants donnés en Europe.

Bowie à Nimes

Reality

A la surprise quasi-générale, Reality, le 26ème album de David Bowie, sort seulement 15 mois après Heathen avec toujours Tony Visconti à la production et les mêmes musiciens. Malheureusement cet album n'est pas à la hauteur du précédent. Même s'il est bon, il manque des titres de l'ampleur de Sunday, Heathen ou 5:15. Ceci n'empêche pas notre star préféréee de se lancer dans l'un des plus grands tours de sa carrière avec plus de 100 dates entre octobre 2003 et juin 2004. Alors qu'il se lance en juin 2004 dans une série de shows dans les festivals d'été européens, il doit interrompre sa tournée suite à une douleur à l'épaule et à une opération d'urgence du coeur en Allemagne. Il passera la fin de l'année en convalescence chez lui à New York.
Un nouvel album est attendu cette année et sa participation à certains festivals en 2005 est déjà annoncée...

Bowie à Manchester

Repos forcé (?)

Finalement l'année 2005 fut bien calme pour David Bowie : pas d'album et encore moins de concerts. On a eu seulement droit à quelques apparitions people au bras de sa belle somalienne et tout de même deux prestations live avec Arcade Fire. Tout s'est donc reporté à 2006. Eh bien non : l'année fut très calme aussi avec seulement quelques apparitions. Par contre l'année 2007 sera cette fois-ci bowiesque. Normal ce sera celle de ses 60 ans. Aurons-nous droit à un concert du style du 9 janvier 1997 pour ses 50 ans ? Croisons les doigts. En tout cas des rumeurs de nouvel album et de concerts circulent déjà sur le net. Vivement 2007.

Happy Bowie

 

Bowie news

Nouvelles sorties annoncées
Une bande des sessions de Young Americans en vente
Sortie de VH1 Storytellers
Enfin du nouveau pour Bowie
"Mini vinyl" replica limited edition cd
David Bowie & le rock dandy
3 titres en live au KCA
Live surprise
Retour de Bowie en live
Projets en cours
Sortie de The collection
Bowie sur France 4
Resortie du DVD Black Tie White Noise
Resortie David Live et Stage
Enfin le Reality Dual Disc !
Sortie du DVD Love you till Tuesday
Live aid
Reality Dual disc
DVD Reality Live
Triple Resortie
 
Page générée le 29/06/17 à 12:43:15
1 visiteur sur le site
© 2001-2016 JilStardust