David Bowie par JilStardust
 

David Bowie par JilStardust

David Bowie : Mises à jour 2008

 
 
Bowie

 Accueil

 Discographie
  Albums
  Albums live
  B.O.
  Bowie & Co
  Singles
  Compilations
  Videos

 News
  Mises à jour 2016
  Mises à jour 2015
  Mises à jour 2014
  Mises à jour 2013
  Mises à jour 2012
  Mises à jour 2011
  Mises à jour 2010
  Mises à jour 2009
  Mises à jour 2008
  Mises à jour 2007
  Mises à jour 2006
  Anciennes news
  Archives news

 Database
  Recherche
  Chansons
  Intouchables
  Reprises

 Galerie
  Reality
  Keep a Child Alive

 Tours
  Tous
  Live 2005-2006
  Festivals 2004
  Reality 2004
  Reality 2003
  Heathen
  Live 2001
  Live 2000
  Hours
  Earthling
  Bowie & France

 Misc
  Biographie
  Filmographie
  Clips
  Bootlegs
  Numérique
  Forum
  Sources
  Liens
  Livre d'or
  A propos
 

Historique des mises à jour du site pour l'année 2008

Young Americans / Suffragette City
Le début de l'année 1975 voit la fin des sessions d'enregistrement du nouvel album de David Bowie, Young Americans, qui sortira en mars. Pour l'attendre, rien ne vaut un bon petit single. Encore de nombreuses versions selon les pays. Il faut signaler que la France a eu une version éditée du titre et que les USA ont eu le Knock On Wood du "David Live" en face B.

Rock 'N' Roll With Me / Panic In Detroit
Alors que "le monde" avait droit à Knock On Wood, les USA se distingue avec la sortie de Rock 'N' Roll With Me histoire de profiter du relatif succès de Donovan avec sa reprise de Rock 'N' Roll With Me justement. Et un flop de plus dans les charts américains...

Knock On Wood / Panic In Detroit
Premier single live de David Bowie sorti en septembre 1974 pour promouvoir le David Live. Et une 10ème place atteinte dans les charts anglais...

7 ans pour JilStardust World
Le 14 octobre dernier, le site a "fêté" ses 7 années d'existence dans l'indifférence googlesque générale.

Diamond Dogs / Holy Holy
Second single sorti pour la promotion de l'album éponyme avec en face B un fond de tiroir, issu de 1971, comme on les aime.

Rock 'N' Roll Suicide / Quicksand
Tentative de coup commercial avec ce single sorti en avril 1974. Le sommet des charts n'a pas été atteint. Les fans voulaient du neuf. Finalement, nothing has changed...

1984 / Queen Bitch
Les petits chanceux américains ont eu droit en plus à ce single en juillet 1984. Des versions alternatives sont aussi apparues au Japon et en Allemagne.

Rebel Rebel / Queen Bitch
Février 1974 : sortie de "Rebel Rebel" dans un mix différent de la version issue de l'album "Diamond Dogs" 2 mois plus tard. En face B, le célèbre "Queen Bitch" de Hunky Dory.

Rosalyn / Where All the Good Times Gone !
Encore une rareté ce single sorti uniquement en Nouvelle-Zélande à la place de Sorrow. Il doit y avoir une bonne explication mais laquelle...

Sorrow / Amsterdam
Peu à peu, on avance dans le temps et nous voici déjà (enfin ?) en septembre 1973 avec ce single qui annonçait la sortie de Pin Ups 3 semaines plus tard.

Live Santa Monica '72
Nouvelle édition du fameux show du 20 octobre 1972. La première version officielle, 35 ans après le bootleg "Ziggy In Concert" !!!
J'ai profité de cette nouvelle édition pour mettre à jour la page du Santa Monica '72 du label Golden Years.

iSelectBowie
Pour reprendre le fil des mises à jour après une longue pause estivale, voici une compilation sortie le 29 juin 2008 en bonus du journal anglais The Mail On Sunday (trouvable pour 3€ par Ebay, frais d'envoi compris !). Une version classique devrait sortir en septembre ou octobre.

The Width Of A Circle / Cygnet Committee
Dans la série "je ne sais rien mais je dirai tout", voici un autre single dont personne ne sait rien...
En tout cas, il nous permet de sortir de la période "Ziggy Stardust". En effet le fameux 3 juillet 1973 marque la fin du personnage qui fit la gloire de Bowie. Place à de nouvelles aventures avec l'album Pin Ups qui est enregistré pendant l'été 1973 aux studios du Château d'Hérouville à Pontoise...

Cracked Actor / John I'm Only Dancing
Faire une page sur un single dont on ne sait rien, est-ce bien raisonnable ? Non bien sûr. Mais JilStardust ne l'est pas sinon il ne se serait pas lancé dans cette tâche impossible qu'est la discographie des singles bowiens et voici donc cette fameuse page...

Let's Spend The Night Together / Lady Grinning Soul
Toujours en juin 1973, c'est la promo de "Aladdin Sane" qui se poursuit avec ce nouveau single.

Life On Mars ? / The Man Who Sold The World
Une nouvelle fois, je zappe la mise à jour des pages albums (Aladdin Sane dans le cas présent), pour me consacrer toujours aux singles. Nous sommes désormais en juin 1973 et RCA fait un coup de maître avec ce single rassemblant deux chefs d'oeuvre issus des albums précédant "Ziggy Stardust".

Time / The Prettiest Star
Parallèlement à la sortie européenne de "Drive-In Saturday", c'est ce single qui sort aux USA et au Japon (mais avec "Panic In Detroit" en face B). En France nous sommes les petits chanceux de l'histoire, puisque nous avons eu droit aux deux singles. Yeaaahhhh.

Drive-In Saturday / Round And Round
Après une pause du "Ziggy Stardust Tour" (décembre 1972 - janvier 1973) qui lui permet d'enregistrer le nouvel album "Aladdin Sane", David Bowie poursuit l'année 1973 avec une nouvelle série de shows aux USA à partir de février 1973. En avril 1973 il sort ce single pour promouvoir son nouvel opus avec en face B une reprise de Chuck Berry enregistrée en 1971.

The Jean Genie / Ziggy Stardust
L'année 1972 se termine avec la sortie de ce single qui consacre le succès de Ziggy Stardust. 4 faces B différentes en fonction du pays où il sort. A nouveau les collectionneurs s'affolent.

Scarlett Johansson : Anywhere I Lay My Head
Je fais une pause dans la chronologie des singles pour présenter le premier album de Scarlett Johansson (dans lequel figure David Bowie) et qui est sorti lundi dernier, soit le 19 mai 2008. Grosse déception. Il ne participe que mollement aux choeurs de deux titres Falling Down et Fannin Street. Pour se consoler, il ne nous reste que la voix de Scarlett (surtout qu'elle continue sa carrière d'actrice) et les chansons de Tom Waits (pour ceux qui aiment).
C'est bien triste de se dire que la sortie de Reality remonte à 2003 et qu'on doit se contenter de ce type de "prestations" depuis presque 5 ans désormais...

John, I'm Only Dancing (Again) / John, I'm Only Dancing
Pour être complet avec John, I'm Only Dancing, il faut aussi parler de ce single sorti en 1979. Mais quand je me suis lancé dans la conception de cette page, je ne me doutais pas de ce qui m'attendait avec une quantité pléthorique de 7", de 12" et de versions promo...

John, I'm Only Dancing / Hang On To Yourself
Nouveau single sorti en septembre 1972 en pleine vague Ziggy Stardust. Cette fois-ci, le mythe est né.

Ziggy Stardust And The Spiders From Mars
Pour respecter la chronologie, j'aurais dû mettre à jour la page sur cet album mythique qui sort le 6 juin 1972. Mais là j'abandonne, il y a vraiment trop de versions. On verra ça un autre jour quand j'aurais un peu plus de motivation...

Starman / Suffragette City
Et je continue ma chronologie des singles avec Starman qui annonçe l'album Ziggy Stardust. Une nouvelle fois, il existe de nombreuses versions avec des pochettes alternatives par rapport au single anglais.

Changes / Andy Warhol
L'album "Hunky Dory" n'a eu véritablement qu'un seul single pour le promouvoir en 1972 et ce fut celui-là. Un flop de plus. Qui vient de dire le dernier ? En effet l'année 1972 qui commence à peine sera exceptionnelle en tout point pour Bowie, mais là, c'est une autre Histoire, avec un grand Z s'il vous plaît...

Hunky Dory
En juin 1971 David Bowie en a fini avec les Arnold Corns et se lance dans les sessions de son nouvel album. Pas de single pour l'annoncer mais deux BBC sessions en juin et septembre. L'album sort finalement en décembre 1971.
La page du 4ème album de David Bowie existait déjà mais elle a été entièrement refaite notamment pour montrer les différentes éditions : j'en ai identifié plus de 30 (avec des nuances dans les pochettes). Les collectionneurs pleurent... Je pense que vous avez ici la page la plus complète du web sur cet album.

Man In The Middle / Looking For A Friend - Hang Onto Yourself
Pour en finir avec les Arnold Corns, il faut mentionner cet obscur 12" norvégien qui voit enfin la sortie officielle du titre Looking For A Friend. Finalement il y aurait donc 6 titres enregistrés avec les Arnold Corns car le bootleg "The Complete Arnold Corns Sessions" indique que Lady Stardust et Right On Mother ont fait aussi partie des sessions d'enregistrement. Il fut même question d'un album complet intitulé "Looking For Rudi", projet rapidement avorté compte-tenu du "succès" des deux singles précédents ;-)

Hang Onto Yourself / Man In The Middle
... et le second en août 1972. Ces deux faces A sont des titres bien connus car ils seront réenregistrés pour l'album Ziggy Stardust. Ils apparaissent ici dans leur version initiale avec des petites différences dans les paroles et des arrangements nettement inférieurs à ceux des versions ultérieures.

Moonage Daydream / Hang Onto Yourself
Les années 60 avaient vu Bowie s'essayer dans de multiples groupes. On pensait cette époque révolue alors qu'il affichait déjà 3 albums au compteur. Que nenni. Nous revoilà avec un nouveau groupe (le plus éphémère ?), les Arnold Corns, monté en studio pour enregistrer quelques titres en "oubliant" le contrat liant Bowie à Mercury (tout s'explique...). Le premier single sort en avril 1971...

Holy Holy / Black Country Rock
Seul véritable single sorti en janvier 1971 pour promouvoir l'album "The Man Who Sold The World" mais sans succès malheureusement. Il s'agit de la première version de Holy Holy qui est très peu connue car elle n'est jamais resortie officiellement depuis.

All The Madmen / All The Madmen
Ce titre extraordinaire n'a connu qu'une sortie confidentielle à l'époque avec ce single promo sorti uniquement aux USA en décembre 1970. C'est bien triste...

The Man Who Sold The World
La promotion de "Space Oddity" est à peine terminée que se profile déjà le 3ème album de David Bowie puisqu'il sort dès en novembre 1970 aux USA. La page existait bien sûr depuis longtemps mais les différentes éditions ont été ajoutées.

Sélection stricte de sites sur David Bowie
Je viens de mettre à jour cette page donnant les sites que j'estime être les références en la matière. Si vous pensez que j'en ai oubliés, merci de le signaler dans le forum.

Memory Of A Free Festival Part 1 / Memory Of A Free Festival Part 2
J'ai peu de temps à consacrer au web en ce moment, ce qui explique le peu de mises à jour en ce mois de mars. Voici néanmoins la page sur le 3ème single lié à la sortie du 2ème album de David Bowie. Ces deux titres sont bien connus puisqu'ils sont apparus parmi les bonus Ryko de la réédition de 1990.

The Prettiest Star / Conversation Piece
Je reviens enfin à l'ordre chronologique avec ce single extraordinaire de 1970. Après le 10ème ("Space Oddity"), voici le 11ème single avec deux titres sublimes qui ne figurent pas sur la version originale de l'album.

Fashions
Mais quel roublard ce webmaster. Il nous promet The Prettiest Star et voici qu'il nous sort cette compilation de picture discs datant de 1982. Qui a dit que "les promesses n'engagent que ceux qui y croient" ? Bon de toute façon, après "Fashion", c'était logique de passer à "Fashions" pour dissiper les doutes des fans débutants...

It's No Game (Part 1) / Fashion
Mais non pas de ouf car "Fashion" n'est pas sorti au Japon. C'est ce single qui lui a été préféré avec "Fashion" seulement en face B. Logique car il y a quand même Michi Hirota qui participe au titre. Cette fois-ci j'en ai bien fini avec les singles de "Scary Monsters" et je reviendrai à la chronologie logique la semaine prochaine avec "The Prettiest Star" sorti en mars 1970. Yeaaaah...

Fashion / Scream Like A Baby
... et si je parle du 3ème sans parler du 2ème, vous allez me reprocher mon manque de rigueur. Mais alors ça ne finira jamais car il faudra alors parler du premier single extrait de "Scary Monsters" qui est... "Ashes To Ashes" bien sûr. Ouf et re-ouf. La boucle est bouclée.

Scary Monsters (And Super Creeps) / Because You're Young
... mais si je parle du 4ème single sans parler du 3ème, ça ne va pas...

Up The Hill Backwards / Crystal Japan
Pour être complet sur "Crystal Japan", je dois mentionner le 4ème single extrait de "Scary Monsters"...

Crystal Japan / Alabama Song
Finalement je continue avec les singles de l'excellente période de "Scary Monsters" avec cette rareté japonaise sortie en février 1980.

Ashes To Ashes / Move On
Puisqu'on a fait un saut dans le temps, autant continuer avec ce single d'août 1980 qui annonce la sortie de Scary Monsters le mois suivant. Encore un véritable casse-tête pour les collectionneurs : ce single a été disponible avec 3 pochettes différentes rien qu'au Royaume-Uni et il a été livré avec une plaquette de timbres parmi 4 différentes (soit 12 combinaisons possibles) ; en fonction des pays la face B pouvait être Move On mais aussi It's No Game ou Alabama Song ; il existe également des nuances au niveau de la mention du label RCA pour la pochette en fonction des pays.
Et puis il faut citer le fameux 12" promo "The Continuing Story Of Major Tom" pour en finir avec "Space Oddity" en single.

Alabama Song / Space Oddity
Pour être complet au sujet du single "Space Oddity", il faut parler aussi de ce single de 1980 qui présente en face B la version réenregistrée en 1979.

Space Oddity
J'ai complété un peu la page de l'album en ajoutant les différentes éditions sorties au fil des années. J'ai décidé également de présenter les tracklists de la version originale du LP et celle de la version CD EMI/RYKO de 1990 avec les bonus. Je mettrai à jour les autres albums progressivement de la même manière.

Space Oddity / Changes / Velvet Goldmine
Troisième page à l'occasion de cette réédition de 1975. Il ne faut pas s'y tromper : même si le single atteint la première place en Angleterre et la 15ème aux USA, c'est la sortie de Velvet Goldmine qui fait tout son interêt. Ce titre, enregistré pendant les sessions de "Ziggy Stardust" mais écarté de l'album (why ?), est une petite merveille (voir sa page pour sa disponibilité en cd).

Space Oddity / The Man Who Sold The World
Deuxième page sur le single "Space Oddity" pour sa resortie en 72-73 afin de surfer sur le succès de "Ziggy Stardust". Toujours un grand nombre de versions disponibles avec des pochettes originales et des titres en face B qui peuvent être différents.

Ragazzo Solo, Ragazza Sola / Wild Eyed Boy From Freecloud
L'italie a eu droit à sa propre version de "Space Oddity" en italien. Bien connue des bootleggers cette version apparaît en cd notamment sur "Speaking In Tongues".

Space Oddity / Wild Eyed Boy From Freecloud
Et le dixième fut le bon. Il sort le 11 juillet 1969 soit quelques jours seulement avant que l'homme ne marche sur la Lune. La BBC utilisa cette musique à cette occasion ce qui propulsa (bien choisi comme terme !) le single à la 5ème position des charts anglais même s'il ne décolla pas (bon d'accord j'arrête !) aux USA. Cette fois ci la carrière de David Bowie est lancée et ce single marque le début d'une décennie exceptionnelle. Il existe de nombreuses versions de "Space Oddity" (je m'y perds) et un nombre encore plus important de singles sortis dans le monde entier (je ne prétends avoir réussi à tous les identifier). A tel point que j'ai dû les présenter sur 3 pages différentes. La première concerne les différentes versions du single original sorti en 69-70. Un vrai challenge pour les collectionneurs (fortunés) pour rassembler toutes ces versions...

Love You Till Tuesday / Did You Ever Have A Dream
Et de neuf singles au compteur. Et toujours pas le moindre succès à l'horizon. Après ce disque il a fallu attendre 2 ans (mais qui attendait à cette époque ?) pour avoir une nouvelle sortie bowienne (la bonne cette fois :-). Pendant cette période, David Bowie ne resta pas inactif puisqu'il continua d'enregistrer des titres pour Deram (Let Me Sleep Beside You, Karma Man, In The Heat Of The Morning, London Bye Tata) ainsi que deux sessions live pour la BBC. Et bien sûr il continua ses concerts en Angleterre soit en solo, soit avec ses groupes Turquoise et Feathers.

David Bowie
Après 2 singles Deram, voici enfin le premier album éponyme qui sort en juin 1967. 14 titres au Royaume-Uni et seulement 12 aux USA. De plus c'est une des premières fois qu'un album sort en version mono et en version stéréo simultanément. Ça n'a pas fait son succès cependant...
La page de cet album existait déjà mais je l'ai complétée en ajoutant les différentes éditions. On pourra ainsi noter les nuances qui existent entre les pochettes.

The Laughing Gnome / The Gospel According To Tony Day
Avril 1967 : voilà le single qui annonce le premier album de David Bowie prévu le mois suivant. Si chaque artiste a son boulet à trainer durant toute sa carrière, voici celui de David Bowie. Ce single n'eut aucun succès en 1967 mais il a atteint tout de même la 6ème place lors de sa resortie en 1973, Deram profitant du succès acquis grâce à Ziggy Stardust. A bien y réfléchir, quand on pense que Bowie avait tout juste 20 ans lors de sa sortie initiale et même si la voix du gnome est (un peu) ridicule, voilà un titre qui reste bien sympathique à écouter, même si on a plus de 10 ans...
Il faut aussi signaler qu'avec ce single, c'est le porte-monnaie des collectionneurs qui souffre car j'ai identifié près de 10 pochettes différentes pour la réédition de 1973...

The London Boys / There Is A Happy Land
En parallèle de la sortie anglaise de Rubber Band, ce single serait sorti en France également en décembre 1966. J'emploi le conditionnel car malgré mes recherches, je n'ai pas réussi à vérifier l'existence de ce single. Ce qui est certain, c'est qu'il est (re?)sorti en mai 1975...

Rubber Band / The London Boys
Décembre 1966 : que de changements avec ce 7ème single. C'est fini pour le label Pye et son producteur Tony Hatch. Place à Deram et à Mike Vernon. Le tout sous la houlette de Kenneth Pitt, le nouveau manager de David Bowie. Avec Deram, c'est une longue collaboration qui a commencé en octobre 1966 et qui verra son aboutissement avec la sortie du premier album de David Bowie en juin 1967.

I Dig Everything / I'm Not Losing Sleep
... enfin le troisième et dernier single Pye de David Bowie. Ces trois singles sont sortis en 1966 et n'eurent aucun succès. Déjà 6 singles pour David Bowie et rien dans les caisses des producteurs. Mais à cette époque, les artistes n'étaient pas obligés de faire un carton à leur premier single. La preuve avec notre jeune débutant qui décroche, malgré ses essais non transformés, un contrat avec Deram. A suivre...

Do Anything You Say / Good Morning Girl
... le deuxième et...

Can't Help Thinking About Me / And I Say To Myself
Voici le premier et...

Enfin du nouveau pour Bowie
Deux reprises de Tom Waits annoncées pour mai. Hip hip hip hourra...

You've Got A Habit Of Leaving / Baby Loves That Way
... puis avec le troisième single de David Bowie. Les deux 45 tours datent de 1965 et sont sortis sous le label Parlophone. A cette époque, il n'y a avait pas de pochettes. J'ai réussi à trouver quelques images d'exemplaires vendus aux enchères. Autant dire tout de suite que ce genre d'objets est réservé aux collectionneurs fortunés...

I Pity The Fool / Take My Tip
Je continue dans l'ordre chronologique pour l'instant avec le deuxième single...

Liza Jane / Louie Louie Go Home
Après plus de six ans d'existence du site, je commence (enfin !) la section des singles de David Bowie. Pourquoi avoir attendu aussi longtemps ? Tout simplement parce ce que la tâche est immense et que vouloir établir une discographie exhaustive des singles relève de la mission impossible (plus de 200 singles en 40 ans, presque tous se déclinant en de nombreuses éditions différentes). D'ailleurs très peu de sites sur Bowie se sont lancés ce défi. Mais JilStardust osant tout, après une année 2007 consacrée principalement aux compilations, 2008 devrait être orientée vers les singles de notre Héros. Et pour bien commencer, avec une originalité folle, voici une page sur le tout premier single de "Davie Jones with The King Bees" qui date de 1964.

Rock 'N' Roll Now
Compilation très rare sortie au Japon en 1973 !

Bowie Now
Compilation promo des albums Low et "Heroes".

An Evening With David Bowie
Un mélange d'interviews et de titres lives issus de Stage.

Bowie en numérique
La page existait déjà mais elle vient d'être mise à jour.

1980 All Clear
Encore un objet collector très rare.

Let's Talk
LP promo de Let's Dance avec une pochette très sympa.

Lifetimes
Voici une compilation promo assez rare sorti en 1983. Un très bel objet pour collectionneurs.

Impact et Programme Plus
Deux compilations des titres DERAM sorties en France uniquement. Yeaaaaah.

Musical Storyland
Un livre d'illustrations accompagné d'un cd pour la jeunesse américaine.

The Manish Boys / Davy Jones & The Lower 3rd
Compilation des 2ème et 3ème 45 tours de David Bowie sortis en 1965. Cette compilation a connu de multiples éditions sous tous les formats.

 

 
Page générée le 23/10/17 à 00:58:07
1 visiteur sur le site
© 2001-2016 JilStardust